Les réformes de l'orthographe française ont toujours du mal à passer.

Pourtant, on pourrait s'accorder à rectifier certaines anomalies de la langue pour faciliter l'apprentissage ou corriger les méandres des histoires de l'orthographe.

Pourquoi "chariot" et "charrette", puisque c'est la même origine ? On pourrait accepter les deux, non ?

"Souffler" et "boursoufler" sont anormaux

"Bonhomme" et "bonhomie" relèvent du même problème à corriger.

On admet bien deux écritures pour "clé" et "clef", pour "cuiller" et "cuillère", "paie" et paye".

Pourquoi ne pas faire de même ?

 

"Vraisemblable" relève d'une autre source, mais pourrait s'écrire "vraissemblable" si on le souhaite.

 

à suivre selon les rencontres