01 novembre 2013

Toussaint

À quoi bon avoir une tombe si elle doit rester ainsi ?

toussaint delaissée

Posté par divaguer à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


25 octobre 2013

l'U.E. des Petits Pas

"L'U.E. c'est toujours trop peu et toujours trop tard !" Thierry Mendon (porte-parole PS à l'Assemblée Nationale) France-Culture, journal de 12h30 vendredi 25 octobre 2013

Que ce soit pour les réfugiés économiques, politiques, pour le chômage de masse des jeunes, pour la protection des citoyens, pour l'espionnage numérique, l'économie sociale, la législation sur les conditions de travail, etc… on a à faire à des bureaucrates dont la fonction est de s'entretenir eux-mêmes. Alors quand des mesures européennes arrivent à application, c'est effectivement "trop tard"… Mais c'est sans parler des multiples amendements qui modulent les décisions : ménager les intérêts privés des uns et des autres conduit à une édulcoration des mesures : "toujours trop peu" ! Alors à quoi sert cette U.E. ?

Question qui fera l'objet d'un autre billet…

Posté par divaguer à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 octobre 2013

l'Europe vue de Loin !

european_elections_2014

"Il est intéressant de regarder des photos de l'Europe, prises de nuit par un satellite. Des taches blanches et lumineuses indiquent clairement les zones les plus développées – le Benelux, la région parisienne, le bassin de la Ruhr et la vallée du Rhin, la plaine du Pô brille également, tout comme Rome et ses environs et le golfe de Naples. La Grande-Bretagne, Madrid, Barcelone et la côte portugaise sont baignées de lumière. En Europe centrale, la tache la plus lumineuse est la Silésie, on distingue aussi Prague, Budapest, Varsovie et Gdansk. Athènes et Belgrade scintillent. Un cordon de lumière borde le Bosphore et Istanbul la fabuleuse. En Roumanie, Bucarest – la zone la plus éclairée – est reliée à Ploieşti et plus loin, un trait pâle découpe les ténèbres des Carpates jusqu'à Braşov. Plus à l'est, quelques points blancs (Kiev, Minsk), jusqu'à Moscou, île de blancheur dans l'immensité russe." extrait de L’Europe Brille Sous un Ciel Sombre de  

Posté par divaguer à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 octobre 2013

Médicaments

Depuis une décennie environ, les pharmacies sont de plus en plus souvent en rupture de médicaments :

-l'industrie pharmaceutique n'a pas reçu sa commande (qu'elle a soutraitée)…

-les génériques fabriqués ailleurs ne sont pas fabriqués régulièrement…

-le renouvellement de la licence se fait attendre…

-"Bruxelles" met son nez dedans…

-les pharmacies faisant des stocks, le fournisseur se trouve en rupture !

C'est ce qu'on appelle la désorganisation d'un système !

Il faut trouver la pharmacie qui a fait du stock, jongler avec les dosages, panacher les composants, attendre… faire des stocks soi-même !

Posté par divaguer à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

04 octobre 2013

U.E.

beppegiacobbe_europe•un jeu ? si vous voulez

1= nommez chacun des pays dessinés

2= replacez-les au bon endroit géographique

 

•un état des lieux ?

peut-être bien !

 

Posté par divaguer à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


27 septembre 2013

Majuscules à Bon Escient

Depuis plus d'une dizaine d'années les majuscules ne sont plus à l'honneur : on met une majuscule au premier mot d'un titre, les mot suivants se perdent dans le texte. exemples relevés dans la presse

-"le Ministre du travail parlera notamment des contrats…" or son titre est Ministre du Travail, travail n'est pas un terme qui agit dans le sens de la phrase mais qui dépend du ministère, ce n'est pas le travail qui parle ;

-"la Sécurité sociale accuse un déficit de…" la sécurité n'est pas sociale, mais il s'agit d'un organisme dénommé la Sécurité Sociale ;

-"le Parlement européen et la banque centrale européenne s’apprêtent à étudier des mesures supplémentaires" le parlement n'est pas européen, la banque n'est pas centrale, mais ce sont des noms entiers = le Parlement Européen, la Banque Centrale Européenne, sont ainsi identifiables, titrés et abrégé en BCE, et non en Bce ou en B !

-"Quand la médecine gagne chez Flammarion réhabilite ceux dont l'histoire…" en fait on parle d'un livre dont le titre est Quand la Médecine Gagne, qui serait signifié par les majuscules ;

-"Nouvelle édition des Virades de l'espoir partout en France pour soutenir l'association Vaincre la mucoviscidose le 29 septembre 13", les majuscules au bon endroit donneraient "…des Virades de l'Espoir pour soutenir l'association Vaincre la Mucoviscidose…" l'organisme et sa manifestation sont clairement identifiables.

Écrivons clairement, c'est un élèment de compréhension des textes…

Posté par divaguer à 14:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

20 septembre 2013

la Crise vue par une Crisée

"Et depuis 2011, des centaines de milliers de licenciés nous rejoignent. Nous les voyons tomber, nous leur faisons de la place. Nous savons, eux comme nous, que c’est inévitable.

Si on ne vous a jamais coupé l’électricité, l’eau, ou les deux, votre idée de la misère, c’est du toc

D’ici,[en bas] on distingue à peine ceux qui sont restés en haut, il faut faire un effort de mémoire. Nous savons comment ils vivent, ce qu’ils mangent, ce qu’ils achètent, comment ils s’habillent et se déplacent, parce que nous y étions encore il y a peu. Mais la misère impose ses oublis, et je crois que cela nous sauve un peu. Ceux d’en haut, en revanche, ne nous regardent pas. Ils ne le peuvent pas. Il reste les journalistes, les informateurs qui essaient en vain de raconter la pauvreté, les expulsions, le pourquoi de ce suicide. Comment le pourraient-ils ? Si on ne vous a jamais coupé l’électricité, l’eau, ou les deux, votre idée de la misère, c’est du toc. Voilà pourquoi je peux vous être utile aujourd’hui. C’est l’expulsée qui raconte."

extrait d'un récit européen à trouver sur PressEurop en 3 épisodes, très instructifs…

Posté par divaguer à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 septembre 2013

Choix

Dans les séries ou les films des USA, certaines expressions reviennent comme des refrains.

Outre Morphée sans qui le Ricain moyen ne dort pas, il est souvent question de choix.

"je n'ai pas eu le choix", "c'est mon choix", "tu dois choisir".

En général, ce sont des choix de vie qui sont en cause. La détermination de sa vie semble un point important, récurrent que les scénaristes et dialoguistes amènent à longueur de temps. En sont-ils persuadés ? Est-ce un fondement de la vie américaine ? Cette notion fait-elle partie à ce point de l'éducation de ces anglo-saxons ? ou est-ce un ressort de récit quand ils n'en trouvent pas d'autre ?

Cela sousentend plusieurs contre-notions qui nous difféncient de ces occidentaux : l'individu est maître de sa vie, il n'est pas encombré d'antécédents ou de racines qui pré-déterminent ses actes, il n'a pas un environnement contraignant, canalisateur, il ne suit pas de modèle social ou culturel. Seule sa volonté ou sa motivation compte. Il n'a pas non plus de référence culturelle qui le guide officiellement…

Il n'y a pas non plus de notion de destinée, comme chez les orientaux. Les Ricains sont libres !

Posté par divaguer à 14:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

06 septembre 2013

Orient / Occident ?!

Ce qui est gênant dans cette image, ce n'est pas le trait d'humour concis et esthétique, mais la dichotomie qu'elle impose : comme s'il n'y avait qu'un Occident bien homogène et un Orient monolithique…

orient_occident

Rappelons que l'Occident commence au Caucase et finit au Détroit de Bering, comprend les régions entre le Groenland et le Cap de Bonne-Espérance ou le Cap Horn…

et que l'Orient débute à l'Est de la Méditerranée et s'étend jusqu'à l'archipel nippon !

Cela fait du monde et des cultures, non ? pas deux !

Posté par divaguer à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 août 2013

Pazaurek Gustav

histoire de se détendre…

Gustav Pazaurek (1865/1935) : le Mauvais Goût s'expose !… à Hambourg MKG_BoeseDinge_Portraet_Prof_Gustav_Pazaurek_1_Fotoarchiv_LandesmuseumWuerttemburg_1ad4befe67(jusqu'au 27 octobre 13)

Le Mauvais Goût d'il y a un siècle accommodé à celui d'aujourd'hui ! Vous pouvez même échanger ou changer d'objet… si vous manquez d'idée de sortie…

G. Pazaurek a développé un système complexe de catégories pour toutes sortes de fautes, manifestations du mauvais goût.

MKG_BoeseDinge_Stage_8bc8494d11

Mais le quitch, c'est ce qui détourne de la mode… oups !

Posté par divaguer à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,