Petites Histoires de Pachyderme

Perché dormait rarement la nuit chez Pachyderme.

L'humain n'appréciait pas. Il avait peur des réactions du chat.

Quand il bougeait la nuit sous les couvertures, le chat prenait cela pour un jeu ou une souris et se précipitait sur le pied remuant pour l'attraper. Pachyderme avait peur.

De toute façon, le soir, après son dernier repas, Perché se présentait devant la fenêtre, le museau presque contre la vitre : cela voulait dire : "je sors !". La vie diurne, passée à roupiller et à manger confortablement était finie, il passait à sa vie nocturne, mais on ne savait pas de quoi elle était faite…

Pourtant, certains jours, Perché se promenait dans le tènement et passait à leur fenêtre, parfois entrait chez les gens, observait, écoutait, repérait : ainsi, il savait beaucoup de choses sur tout le monde !