La France compte environ 26 à 28 millions d'actifs professionnellement. Environ 3 millions sont au chômage sous diverses catégories.

Mardi 12 septembre 60 000 personnes au moins (400 000 selon les organisations syndiclales) ont défilé dans les rues pour protester contre les nouvelles dispositions législatives concernant les conditions de travail.

Pourquoi si peu de travailleurs se sentent-ils concerner par les manifestations de protection des conditions de travail ?

-les réformes sont-elles bonnes et acceptables pour les employés concernés ?

-les formes de protestation sont-elles inadaptées ?

-les gens en ont-ils marre de tout et donc laissent tout passer ?

Quand on gagne peu d'argent avec son salaire, est-il probable que l'on fasse grève pour aller manifester dans les rues ?

Pourquoi ne pas défiler le dimanche ?

Pourquoi ne pas mettre en avant d'autres formes d'action ?